Le blogueur digne de ce nom : en devenir un

Le blogueur digne de ce nom : en devenir un

Comment devenir un Blogueur Véritable, avec une Majuscule ? Oh, quelle brûlante question. Heureusement pour toi, Internet détient la science infuse, en 5 points clés pour que tout le monde comprenne tout bien.

1. Pense « focus », « mindset » et « thunes ».

Cherche à convertir à tout prix. Rentre dans la tête de tes clients et apporte-leur sur un plateau d’argent ce qu’ils veulent. Oublie ce qui te fait plaisir et ce qui t’enthousiasme : qui se soucie de ça ? Le client a toujours raison. Le client est roi.

2. Pars à la course aux likes sur Facebook.

Tu n’as pas le droit d’exister si tu n’as pas au moins 10 000 followers. C’est bien là le minimum : à moins t’es un sans-ami. Toujours privilégier la quantité à la qualité, c’est très important. Tâche de te souvenir de ce mantra, petit scarabée. Achète tes amis si il le faut. Achète tes followers si il le faut. Ce n’est pas la sincérité des échanges qui comptent, mais de faire des concours de bi…, de likes, disais-je, de likes, avec les autres blogueurs en vue de déterminer qui a le meilleur blog. (et donc, le plus gros nombre de followers, pour les 2 du fond qui suivent.)

Exemples d’applications pratiques : Jean-Fifou tricot a 10 likes, bouh le loser ! Yvonne-Grace design a 100 likes : peut mieux faire Yvonne, ton contenu n’est pas assez optimisé ! Patrick-Abdel tunning a 10 000 likes : youhouhouh ! Quel ouineur ! Inspirez vous de son exemple mystique, brebis que vous êtes.

3. Prosterne-toi devant Google.

Qui se soucie du contenu que tu as envie d’écrire ? Allons, un peu de sérieux Jean-François. Tout ce qui compte dans la qualité d’un site ou d’un blog, c’est les stratégies de référencement brumeuses. Achète-toi le manuel « Le SEO à la portée des tanches » et tu deviendras un Maître Jedi de l’Internet. Autrui daignera peut-être t’accorder un peu de son temps de cerveau disponible entre deux vidéos de chats parce que tu rankes bien et que tu t’es placé.e à côté : estime-toi heureux.se de cet infini privilège.

4. Écris tous les jours SURTOUT si tu n’en as pas envie et que tu n’as rien à dire : c’est très important.

Mieux vaut un article de 300 à 500 mots torché n’importe comment (comme celui-ci, par exemple), plutôt qu’un contenu riche, intéressant et travaillé. De toute façon, on ne les lit pas tes contenus. Les gens lisent tes titres, et s’en vont voir des vidéos de chats.

5. À ce propos : fais nous des titres putaclic.

Fais des paragraphes avec du rien ET avec du bon contenu. Ranke MAIS sans sur-optimiser. Sois gentil.le et sociable et agréable MAIS authentique. Fais le pour l’argent MAIS pour le plaisir. Sois sociable avec les autres blogueurs MAIS pas cire-pompe.

Pour traverser toutes ces injonctions mystiques dans des cercles de feu comme il convient pour être digne de ce nom, je te conseille vivement une combinaison ignifugée. De rien, 72 euros.

Tu es un blogueur digne de ce nom ? Viens commenter chez moi avec un titre putaclic ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.